Un groupe de rock chante « Hollande se fait payer en shekels »

image

Dans sa chanson « J’ferai plu le boycott », Karmel Japha accuse les Juifs de faire la « guerre » aux pauvres

Une chanson parodique du groupe de rock français Karmel Japha, intitulée « J’ferai plu le boycott » et publiée sur Youtube le 28 février dernier, sous-entend que les Juifs font la « guerre » aux pauvres et que des politiciens se font « payer en shekels. »

La vidéo, qui avait été vue par près de 55.000 personnes dimanche, reprend la chanson déjà parodique du célèbre groupe d’humoristes des Inconnus « C’est toi que je t’aime », et s’en prend de façon acerbe à Israël et à la communauté juive de France.

Les premières paroles donnent vite le ton de la chanson : « Je ne le ferai plus le boycott, Israël est ma mascotte. J’achèterai tous les produits, surtout ceux des colonies ».

Et la chanteuse de poursuivre : « J’écouterai Patrick Bruel, j’ferai de la pub à BHL, j’parlerai plus de bombardements, ni d’la torture des enfants ».

Les paroles « Et tous les antisionistes, j’les traiterai d’antisémites », précèdent les chœurs des autres membres du groupe au style légèrement déjantée, volontairement de mauvais goût.

Puis la chanteuse ose « Je s’rai payé en shekels, comme Hollande et Goldnadel (référence à Gilles-William Goldnadel, avocat et essayiste franco-israélien, ndrl).

La chanson évoque ensuite le CRIF, et fait prétendre que les Juifs « font la guerre aux racailles », avant d’aller « s’installer à Versailles ».

Le nom du groupe « Karmel Japha », fait référence à deux célèbres produits israéliens de consommation : les vins du mont Carmel et les oranges de Jaffa.

Certains internautes ont salué la chanson, remerciant le groupe de « faire passer la pilule [la prétendue emprise d’Israël sur la France] avec humour ».

D’autres ont préféré brocarder le message du groupe: « Amusez-vous avec les refugies et vos amies d’Isis (Etat islamique) quand ils vont tous rentrer en France ».

Un autre enfin intervenant répondait à l’idéologie véhiculée par le groupe, de façon plus frontale. « Bonne Idée, on va faire la même sur vous mes chers gauchos, et sur ce que vous avez fait de cette France, sans oublier les terroristes que vous avez fabriqué en achetant la paix sociale ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s